Feuilleton épisode 4 : On voudrait savoir ce qu'elle va faire avec la sciure.

Publié le par marie philippe joncheray

Feuilleton épisode 4 : On voudrait savoir ce qu'elle va faire avec la sciure.

On voudrait savoir ce qu'elle va faire avec la sciure. Elle a pris de la sciure sous la coque du bateau que rabote son bel inconnu. Il est donc inconnu. Non, il n'est pas tout à fait inconnu. Mais on verra plus tard pourquoi il ne l'est pas, c'est-à-dire, comment elle l'a connu. Elle le connaît mais lui la connaît-il? Et comment le connaît-elle? Le connaît-elle de vue? Connaît-elle son nom ? Lui a-t-elle parlé? Est-elle son amie? Sait-elle tout de lui? Le connaît-elle au sens biblique? Il ne la connaît pas encore mais c'est celle qu'il attendait. Bien sûr, sinon on serait sur une mauvaise piste. On risquerait de perdre son temps... En tout cas, elle aime bien qu'il soit inconnu, parce qu'elle peut le sculpter tout à son goût, le modeler comme glaise. C'est un coureur de mers, il a vu du pays, il a affronté des épreuves, il a résisté au chant des sirènes et le voilà, en chair et en os. Ulysse, mais en vrai. Sauf qu'elle n'est pas Pénélope. Comment s'appelle-t-elle à propos. Je crois que je ne l'ai pas dit, c'est Maia.

 

Pourquoi Maia ?

 

Alors-là, je vais m'inspirer de la technique de Houellebecq qui a fait du copier-coller de wikipedia, mais en plus léger. Je vous épargnerai, je m'épargnerai, soyons honnête, les tartines de discours pseudo-scientifique longues à souhait de wikipedia-Houellebecq. Je ne ferai que suggérer. Je pourrais très bien me contenter de :

 

Elle s'appelle Maia.

 

Et vous laisser ce nom à trotter dans la tête...

Mais je sens que vous avez déjà plein d'images, plein d'idées qui arrivent. Alors je vais vous aiguiller un peu...

 

Pourquoi Maia?

 

Parce que Maia est le nom de la soeur aînée d'Anjela Duval. Et je vous invite à suivre ce lienlink pour vous faire une idée de la personne (qu'était sa sœur). Maia est un peu de l'univers des poèmes d'Anjela. 

Maia commence par « mmm... »

Maia commence par « ma »

Maia a toute une histoire de divinité grecque.

Cette racine grecque a donné naissance à profusion de beaux mots comme maïeutique.

Maia signifie « petite mère »

Le « a » dans les prénoms de filles est à la mode.

Maia est encore bien d'autres choses... encore vagues. Laissons les vagues arriver, tranquillement, l'une après l'autre.

Et je n'ai pas envie d'en dévoiler trop. J'entends déjà la critique de certain cartésien :

« C'est surtout que tu ne la connais pas, la suite !!! »

Oui, bien sûr, elle n'est pas encore écrite, mais il y a tout un tas d'histoires venues de ce nom « maia » en moi, simplement je n'ai pas encore pris le temps de les transcrire.

Laissons Maia la plus libre possible. Ou faisons semblant de la croire encore libre de son aventure...

Publié dans mes textes courts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article